Volailles Gasconnes

La poule gasconne est originaire du sud-ouest de la France, de la vallée de la Garonne.

L’élevage compte plusieurs dizaines de poules gasconnes et quelques coqs. Ils sont élevés en plein air intégral, sur un vaste parcours de plusieurs hectares de prairie et de chênaie et sont rentrées le soir dans un poulailler dans lequel ils peuvent se percher. Ils sont nourris exclusivement avec des céréales (maïs et tritical) certifiées « biologique » ainsi qu’avec ce qu’ils trouvent sur le parcours (insectes, herbe…).

Les poules couvent leurs œufs et élèvent leurs couvées de poussins pendant plusieurs semaines. Les jeunes poules sont gardées pour renouveler le cheptel et les coqs sont élevés 8 à 12 mois en plein air avant abattage.

Standard de la race :

Plumage entièrement noir à riche reflets verdâtres surtout la parure du coq. Moins de lustre chez la poule.

poule

Coq Gascon et sa poule

Coq :
Corps : Bien proportionné, arrondi aux épaules.
Tête : Taille moyenne, allongée, fine.
Crête : Simple, droite assez grande, s’avançant sur le bec, lobe relevé. Dentelure régulière, rouge foncé.
Barbillons : Longueur moyenne, arrondis, texture fine, rouge.
Oreillons : Petits, arrondis, rouges.
Face : Rouge, légèrement duveteuse.
Yeux : Vifs, à iris rouge orangé à brun rougeâtre.
Bec : Assez fort, corne forcée, pointe blanche.
Cou : Longueur moyenne, camail abondant.
Dos : Assez court, arrondi, légèrement incliné vers l’arrière.
Poitrine : Large, charnue, légèrement proéminente et relevée.
Abdomen : Bien développé.
Ailes : Moyennes, bien fermées.
Queue : Portée un peu haute, faucilles peu abondantes mais bien arquées.
Cuisses : longueur moyenne, bien apparentes, sans bouffant.
Tarses : longueur moyenne, lisses, sans trace de duvet, gris foncé à noir ; 4 doigts, semelle des tarses blanche.

Poule
Ressemble au coq en tenant compte des différences sexuelles. Toutefois dos moins incliné, queue un peu fermée et portée moins haute, crête droite ou tombante d’un côté.